Louise Mercier, bénévole de La Boyer

Louise Mercier est bénévole au journal et aussi à la Bibliothèque Jacques Labrie depuis environ 25 ans où elle siège au conseil d’administration de cette dernière. Elle est responsable de la page Bibliothèque dans le journal, cette chronique paraissant dans toutes les éditions. Je vous laisse imaginer le nombre de pages qu’elle a rédigées. Elle y présente les nouveautés: les livres, les CD ainsi que les DVD disponibles pour les prêts complétant sa chronique par les activités, les concours, etc.

Lire la suite...

Nouveau camion-pompe

Camion-pompe de nouvelle génération entré en poste le samedi 30 janvier dernier au Services des incendies de Saint-Charles, conçu chez Carl Thibault à Pierreville. Un comité de six pompiers avait été formé afin d’établir les besoins. Ces hommes ont effectué un travail colossal en faisant des visites dans plusieurs régions et monté un dossier bien étoffé.

Lire la suite...

Édition Février 2021


Prochaine édition : 26 février 2021
Distribuée par la poste à Saint-Charles


Nouvelles

  • Nouvelle présidente

    Le conseil d’administration de La Boyer est fier de vous annoncer la nomination de Mme Réjanne Labrie au poste de présidente de son conseil d’administration. Elle remplace M. Robert Carrière qui nous a quittés en novembre dernier pour des raisons personnelles. Nous le remercions pour sa contribution à la poursuite des objectifs de votre journal communautaire.

    Lire la suite...
  • Un homme rassembleur, de cœur et de passions

    Claude Marquis était un digne membre d’une grande famille de Saint-Charles. Il a débuté sa carrière à la boucherie Marquis comme apprenti durant les vacances d’été lorsqu’il était étudiant. Le commerce était alors la propriété de son frère aîné Laval et de leur père Charles. À cette époque, on y faisait aussi l’abattage des animaux. Claude a pris goût à ce travail et, très vite, il a apprivoisé tous les aspects techniques de ce métier. La clientèle de la boucherie provenait de partout. Plusieurs clients de l’époque ont de très belles histoires qui démontrent le grand cœur de cet homme. Une dame de Québec se rappelle qu’elle allait à la maison familiale à Saint-Charles chaque fin de semaine. Le samedi matin, elle allait à la boucherie et elle disait à Claude : « Ce soir je veux faire telle recette », et il disait « ta mère prendrait cette partie de viande pour ça » et il la faisait traverser en arrière du comptoir pour montrer la pièce de viande. Ce serait impensable aujourd’hui. Après, il en faisait la découpe sur la scie qui était à gauche. « Je m’en souviens comme si c’était hier. Quel beau souvenir ! »  Une autre dame confirme : « Une chance qu’il était là lors de mes premières années de mariage. Ses conseils culinaires m’ont sauvée d’un divorce… Mon mari a eu l’occasion de lui gratifier ». Mais ce n’était pas suffisant ! Claude était omniprésent à Saint-Charles : secrétaire de la municipalité pendant 10 ans, membre de la Garde paroissiale, Président du Charolais Champêtre et plus encore. Prétendre que Claude aimait les sports serait un euphémisme. À l’âge de 15 ans, il devenait déjà président de l’OTJ. Il a été de tous les sports, particulièrement le hockey. Il était joueur, entraineur (coach) et il participait à des tournois à Montmagny et ailleurs. Il a même été, pendant dix ans, administrateur à l’aréna de Lauzon. Les plus vieux garderont en mémoire certaines de ses expressions favorites : « Ataboy », « Criss de criss » et « Amen ». La suite dans notre édition de février

    Lire la suite...

Photographies d'hier et d'aujourd'hui

Naissances

Aucune naissances présentement

Avis de décès

Bissonnette Yvon

11 mars 2021

Chabot Gilles

11 mars 2021

Bilodeau Maurice

4 avril 2021