Un paradis pour les sportifs

Avec son aréna, ses gymnases, sa piscine, ses terrains de jeu, ses pistes de motoneige et sa patinoire extérieure, Saint-Charles-de-Bellechasse a ce qu'il faut pour réjouir les sportifs de tous les âges.

La rivière Boyer, on y pêche!

Chaque année, la Pêche au village fournit l'occasion de pêcher dans la rivière. Les pêcheurs en herbe peuvent capturer de belles truites dans le cadre enchanteur du Parc riverain de la rivière Boyer, le seul accès public à ce cours d'eau.

Un secteur agricole dynamique

L'agriculture s'avère toujours aussi florissante à St-Charles, malgré la diminution constante du nombre de fermes. La production laitière, l'élevage porcin, l'horticulture, la production de grain et même celle du raisin fournissent de bons emplois aux Charléens.

Un riche patrimoine bâti

Cette maison date vraisemblablement des débuts du faubourg Labrie, soit en 1709, ce qui en ferait la plus vieille de Saint-Charles-de-Bellechasse. D'esprit français, elle est située au 3113, avenue Royale est. D'autres maisons ancestrales occupent fièrement le noyau urbain et les rangs.

Novembre 2019


  • Prochaine édition : 29 novembre 2019
    Distribuée par la poste à Saint-Charles

À la une

  • GMF Bellechasse:

    La clinique médicale Saint-Charles du Dr Jean Falardeau a ouvert ses portes le 2 septembre dernier. Une équipe multi disciplinaire est au service de la clientèle. Outre le Dr Falardeau, les Drs Isablle Tremblay Tanguay, Noémie Goyette et Annie-Pier Lessard se sont jointes au groupe. Cette équipe est également composée de Danielle Defoy, réceptionniste, Élisabeth Dion, pharmacienne, Francesca Bérubé, travailleuse sociale, Mélanie Rancourt et Valérie Demers, infirmières. Crédit photo: Serge Denis

  • Nouvelle coordonnatrice aux Loisirs
    Native de Rigaud, Sara Trépannier, demeureà Saint-David, elle a choisi de postuler à Saint-Charles afin de relever de nouveaux défis tout en se rapprochant de chez elle. C’était pour elle une belle occasion de combler ses attentes. Son mandat est de promouvoir et développer les loisirs de Saint-Charles et de travailler à regagner la confiance des différents intervenants et des citoyens. Elle participera activement à la revitalisation du comité des loisirs qui a connu des moments très difficiles ces derniers mois. Suite dans notre édition d'octobre.
  • Service de garde de l’Étincelle 20 ans déjà
    Créé à la demande des parents, le Service de garde de l’Étincelle a été mis sur pied en 1999. La réalité du début a bien changé de nos jours. « Cette année, nous avons 119 enfants réguliers, c’est à dire le matin et le soir auxquels s’ajoutent 100 de plus le midi ». Donc, nous desservons près de 83 % de l’ensemble des élèves de l’école (265). « Présentement, 12 éducatrices se consacrent entièrement à vos enfants, soit 4 le matin, 12 le midi, et 6 le soir ».
  • À l'Étincelle, une rentrée dans l'enthousiasme
    Mathys Breton, Luka Lapointe et David Lapointe

Photographies d'hier et d'aujourd'hui

Avis de décès

Labrie Roland

9 octobre 2019

Voisine Michel

12 octobre 2019