À propos

Le Journal – Administration –  Rédaction –  Historique

Le journal La Boyer est produit par une équipe de bénévoles agissant au sein d’une société à but non lucratif autonome, administrée par un conseil d’administration.

Il est publié à la fin ou au début de chaque mois, sauf en janvier et en août.

Au fil de la Boyer est membre en règle de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) et souscrit à ses valeurs concernant le rôle de la presse communautaire.

Ancrage dans la collectivité
Le journal La Boyer poursuit avant tout une mission communautaire fondée sur une gestion démocratique et sur une autonomie à l’égard de toute autre organisation. Sa production est assurée par un comité sous la responsabilité du rédacteur en chef. Une équipe d’une vingtaine de bénévoles collabore à la gestion de la publicité, à la rédaction des textes, à la prise de photographies, à la correction des textes et à la révision de la maquette avant l’impression.

Le journal collabore avec les organismes du milieu, les autorités municipales et les acteurs économiques et sociaux locaux. Tous les documents relatifs à sa vie démocratique et associative, son assemblée générale annuelle, ses rapports d’activité et ses bilans financiers sont accessibles sur demande.

Appui financier
Au fil de la Boyer reçoit l’appui financier de la municipalité de Saint-Charles-de-Bellechasse et du ministère de la Culture et des Communications.

Le journal Au fil de La Boyer, communément appelé La Boyer est produit par l’organisme du même nom, dirigé par un conseil d’administration représentatif du milieu. Il tient son assemblée générale annuelle en novembre de chaque année. Tout membre est éligible à un poste d’administrateur de cette société. Le conseil d’administration se réunit environ six fois par année.

La société Au fil de La Boyer accepte dans ses rangs toute personne qui souhaite en devenir membre. Tous les résidents de Saint-Charles-de-Bellechasse en sont membres d’office.

Les membres du CA


Réjeanne Labrie, présidente

Céline Chabot, secrétaire


Lynda Carrier, trésorière

Gabrielle Jean, V-P et rédactrice en chef

Amélie Frongillo, administratrice

Le journal La Boyer est entièrement produit par une équipe de bénévoles agissant au sein d’une société à but non lucratif autonome, administrée par un conseil d’administration.

Comité de planification et de rédaction
Ce comité a pour mandat d’assurer la qualité et une grande diversité d’articles dans le journal, afin de mieux refléter la vie communautaire. Ses membres sont nommés par rédacteur en chef et sont sous sa responsabilité. Leur nom est dans chaque édition du journal.

Collaborateurs
De nombreux collaborateurs réguliers alimentent des chroniques, produisent des articles ou des photographies. La plupart de ces personnes sont des bénévoles de La Boyer, de groupes communautaires et des responsables municipaux. Ces contributeurs peuvent variés d’une édition à l’autre et sont clairement identifiés à chaque tirage.

Équipe de production
L’équipe de production travaille à l’accueil des textes, photographies et publicités. Elle procède également à la révision, à la correction des textes, à leur classification selon les procédures établies et à la préparation des documents à l’intention du graphiste pour le montage.

C’est à l’automne 1986, à l’initiative du Club Richelieu Bellechasse-Nord, qu’a germé l’idée de créer un journal communautaire pour Saint-Charles-de-Bellechasse.

Sous la coordination de Jean-Pierre Lamonde et de Robert Fleury, ce dernier alors journaliste au journal Le Soleil, les André Marquis, Jacques Michaud, Jacques McIsaac, Denis Létourneau, Michel Girard, Jean-Marc Dumas et quelques collaborateurs se sont mis à la tâche pour publier un prototype appelé « Le journal de Saint-Charles », identifié comme le Volume 1, numéro 1, février 1987. On doit à Jacques Michaud la suggestion de son nom actuel « Au fil de La Boyer ». Le premier journal mensuel communautaire publié à Saint-Charles était né !

En constante croissance, le journal a contribué à faire connaître les organismes locaux, à stimuler l’achat chez nous, à alimenter les débats publics sur des enjeux de la collectivité et à diffuser de l’information sur les activités économiques, sociales, culturelles, municipales et scolaires. Ses archives constituent une référence historique qui s’étend bien au-delà de sa période de parution.

Depuis 1998, un conseil d’administration soutient les bénévoles chargés de la production. La Boyer fait partie, depuis lors, de l’Association des médias écrits communautaire du Québec (l’AMECQ).

Le premier octobre 2006, le journal s’est doté d’un site Internet lui permettant d’explorer de nouvelles façons de communiquer avec la communauté élargie. Enfin, la page frontispice et la dernière page du journal sont publiées en couleur depuis cette même année. Il s’agit de deux initiatives soulignant le 20e anniversaire de la fondation du journal. Une troisième version du site a été entièrement refaite en 2021 afin de répondre aux nouvelles exigences de la communication numérique.

Reconnaissance

En avril 2007, le journal s’est mérité le 1er prix pour le meilleur site Web décerné par l’AMECQ. En 2009, le journal était en nomination dans cinq catégories. Il comptait parmi les lauréats pour le premier prix dans la « Nouvelle » (Pierre Lefebvre) et pour un deuxième 2e prix ex aequo dans la « Conception publicitaire » (Julien Fontaine). Mentionnons également le 1er prix décerné à Jean-Pierre Lamonde pour sa chronique : « En un rien de temps, le monde a changé » publiée en avril 2020, au début de la première vague de la COVID-19.

De plus, dans la catégorie « Bénévole de l’année » Le Prix Raymond-Gagnon était décerné en 2013 à Lise Giguère en 2014, à Jean-François Comeau et à Christian Proulx en 2020.

Finalement, en 2021, pour la première fois de son existence, « Au fil de La Boyer » a été consacré « Média écrit communautaire de l’année » selon un système de pointage établi par L’AMECQ. Tout le mérite revient à cette merveilleuse équipe de bénévoles coordonnée par son rédacteur en chef, son graphiste et son imprimeur qui, à chaque édition, se donne corps et âme pour transmettre une information de qualité dans tous les domaines d’activité et d’intérêt concernant la communauté de Saint-Charles.

Dans la continuité de son mandat d’informer la population, le journal a publié en octobre 2009, une édition spéciale de 12 pages couleur à l’occasion des élections municipales. Pour apporter son soutien à la vie démocratique locale, l’équipe du journal a organisé́ une assemblée publique de présentation des candidats afin de permettre aux citoyens de remplir pleinement leur rôle d’électeurs éclairés lors du scrutin. En 2013 et 2017, le journal a renouvelé son engagement en publiant à nouveau des éditions spéciales sur les élections municipales.

Confection graphique

Julien Fontaine
418 563-7146

Impression

P.A. Morin
418 885-0100

Tirage

1 260 copies, certifié par l’AMECQ.

La distribution est assurée par la Société canadienne des postes et par des bénévoles.

Dépôt légal

Bibliothèques nationales du Canada et du Québec.

Site internet

Mise à jour
Jean-Pierre Lamonde

Gabrielle Jean

Développement
Alexandre Gauvin