La Petite séduction à Saint-Charles-de-Bellechasse
à Saint-Charles-de-Bellechasse, le 29 juillet 2009
line decor
  
line decor
 


La Petite séduction est une émission de Radio-Canada diffusée le mercredi de 20 à 21 h durant la saison estivale. Elle est encore inscrite à la programmation de 2010.

Recherchiste pour St-Charles : Fanny Lhoumeau

Idéateur : Yves St-Arnaud

Réalisateur : Raphaël Malo Producteur délégué : Benoît Léger
Production : La Presse Télé

 

 


 
 

 

Une Petite Séduction réussie!

 

Ce site Internet a été conçu pour informer la population de Saint-Charles-de-Bellechasse sur les activités entourant le tournage de l'émission La petite séduction, diffusée à la télévision de Radio-Canada le 29 juillet 2009. Il présente des rapports, documents et photographies relatant l'organisation et la réalisation de cet évènement.

L'origine du projet

Dans un courriel qu'elle faisait parvenir à l'éditorialiste du journal communautaire Au fil de La Boyer le 29 juin 2008, Mireille Mercier qui habite le rang Nord-Est écrivait :

Mireille Mercier« Étant une très grande amatrice de l'émission la petite séduction, je me demandais si nous pourrions pas présenter la candidature de notre village pour faire partie de cette émission. En lisant le dernier journal de La Boyer, j'ai eu quelques idées qui pourraient aider le village à être choisi. Le Ricaneux, le Bleu citron, le presbytère, la boutique La Fascine, nos artistes locaux (monsieur Laval Marquis, monsieur Prévost, etc.) sont tous des "attraits" intéressants que nous pourrions faire découvrir aux gens du Québec. Alors, je ne sais pas si mon idée est farfelue ou non, mais si cela est intéressant, nous pourrions nous monter un comité afin de présenter notre candidature à l'équipe de La Petite Séduction.
 
J'attends votre verdict. Merci
Mireille Mercier
»

C'est l'étincelle (sans jeu de mots avec le nom de l'école où Mireille enseigne à l'occasion) qui a déclenché l'ouragan ayant balayé le village de Saint-Charles-de-Bellechasse. Mireille Mercier, qui sortait à peine de l'université, n'a pas hésité à relever le défi et à assumer le leadership du projet qui s'est avéré le plus mobilisateur depuis les fêtes du 250e anniversaire du village en 1999.

S'en suivirent l'élaboration d'une proposition de candidature, l'appui officiel de la municipalité, l'acceptation par Radio-Canada, la formation d'un comité organisateur, de nombreuses réunions préparatoires, une campagne de financement , le repérage avec l'équipe de production, le tournage du 2 au 4 juillet 2010, l'organisation d'une présentation publique de l'émission et enfin,.les remerciements à tout le monde.

Pour tout savoir sur ce projet, visitez ce site dans tous ses racoins. De plus, consultez les documents ou pages suivantes :

  1. La proposition de candidature élaborée par Mireille (document PowerPoint)
  2. Le financement du projet
  3. Le rapport financier

Sondage BBM : St-Charles obtient la plus haute cote d'écoute de la saison 2009

Le rapport publié par Sondages BBM indique que le 29 juillet dernier, l'émission La Petite Séduction a occupé le 5e rang sur les 30 émissions de télévision des diffuseurs du Québec les plus regardées dans le marché francophone de la province, avec 835 000 spectateurs (a-t-on inclus les 200 personnes présentes à l'aréna?).

Les émissions sont classées en fonction de l'auditoire moyen minute. Cette performance démontre que c'est l'émission tournée à St-Charles qui a attiré le plus grand nombre de spectateurs de toute la saison 2009. Durant cette période, les cotes d'écoute ont oscillé entre 588 000 et 835 000 spectateurs et l'émission s'est retrouvée entre le 3e et le 21e rang des émissions les plus regardées.

Le nombre de spectateurs évalué le 29 juillet de 20 à 21 h ne compte pas les personnes qui ont visionné l'émission lors de sa rediffusion le dimanche 2 août de 17 à 18 h.

Visionnement public de l'émission du 29 juillet 2009

Diffusion publique de l'émission

À l'invitation du Comité organisateur de La Petite Séduction, plus de 200 personnes ont assisté le 29 juillet dernier à la diffusion publique de l'émission, en direct sur écran géant au gymnase de l’aréna. La surprise était grande, autant pour les figurants impliqués, pour les citoyens qui avaient assisté au tournage, que pour les gens qui prenaient connaissance pour la première fois des activités tenues lors du tournage de l'émission du 2 au 4 juillet dernier.

Animée par Dany Turcotte et mettant en vedette l'animateur, comédien et metteur en scène Joël Legendre, l'émission a littéralement séduit les téléspectateurs présents, dont plusieurs se reconnaissaient à l'écran. Autant il était facile de constater la fierté des citoyens de St-Charles qui voyaient leur village ainsi mis en valeur, autant les participants se sont montrés reconnaissants par leurs applaudissements des performances extraordinaires de plusieurs membres de la communauté.

Que reste-t-il du passage de La Petite Séduction à Saint-Charles-de-Bellechasse? La fierté d'avoir réussi un formidable défi, le plaisir d'avoir mobilisé autant de citoyens autour de ce projet magnifique, les multiples souvenirs gravés dans la tête des enfants associés au projet et l'héritage collectif laissé par les participants, comme la merveilleuse murale qui met maintenant en valeur l’environnement du pavillon Charles-Couillard, tout comme  les sculptures originales qui ornent les jardins de la galerie-boutique La Fascine. Cet évènement s'est terminé par la distribution de nombreux prix de présence et par la projection de mémorables photographies prises par M. Yvan Gravel, le photographe officiel du Comité organisateur.


 

Nouvelles brèves

Financement
Les membres du comité organisateur ont reçu l'appui de plusieurs commanditaires pour amasser des fonds en vue de la réalisation des activités tenues à St-Charles du 2 au 4 juillet lors du tournage de l'émission. Merci à toutes les entreprises et commerces qui contribuent à la réussite de notre séduction.

Dernière réunion du comité organisateur
Une comité quinzaine de membres su organisateur e sont réunis une dernière fois le 15 mars 2010 pour déterminer l'attribution des surplus financiers du projet.